Osez le minimalisme pour votre intérieur

Le minimalisme est une bonne voie à suivre pour aménager l’espace de vie. Il est épuré, vous donne un sentiment de paix dans une vie trépidante, et il est assez facile de prendre des décisions en matière de décoration intérieure une fois que vous maîtrisez quelques concepts de base.

D’un autre côté, la frontière entre le minimalisme et le fait d’avoir simplement peu de choses est floue et de nombreux hommes qui aménagent leur maison n’apprennent jamais à la reconnaître. Les résultats sont souvent des espaces de vie « plats », peu attrayants pour l’œil du spectateur. Cela va à l’encontre de l’objectif même du minimalisme, et vous revenez à ce que nous avons dit, à savoir avoir simplement peu de choses sans plan apparent ou déclaration derrière cela.

Le moyen le plus simple d’éviter la fadeur lors de l’organisation d’un espace de vie minimal est d’ajouter des pièces d’accent et des couleurs bien pensées. Aujourd’hui, nous allons passer en revue quelques moyens faciles d’ajouter une touche de style à votre maison.

Créer des murs d’accent

Si simple et pourtant très efficace, le concept des murs d’accent qui contrastent avec les couleurs primaires, ajoute de la profondeur à votre espace et renforce l’attrait de tout ce qui l’entoure.

Les murs d’accent sont simples à réaliser mais, dans leur simplicité, il s’agit d’un concept de type « mesurer deux fois couper une fois » et ce n’est pas aussi simple que de choisir votre couleur préférée et de peindre un mur au hasard.

Tout d’abord, choisir LE mur

Il y a quelques règles à suivre pour choisir le mur à décorer :

Choisissez un mur solide – « solide » signifie simplement qu’un mur d’accent n’aura pas de fenêtres ou de portes. Il existe des exceptions à la règle, mais si vous êtes un bricoleur, il est préférable de s’en tenir aux principes de base à l’abri des erreurs.

Des points de convergence sans faille – regardez autour de vous et vous remarquerez probablement un point de convergence naturel dans votre pièce. Il peut s’agir d’une sculpture, d’une œuvre d’art, d’une télévision ou d’une chaîne stéréo. Choisissez le mur situé derrière les points focaux naturels de votre pièce et cela renforcera l’attrait visuel de l’ensemble de la pièce.

Équilibrez l’emplacement des meubles

Cela arrive trop souvent : tous vos meubles sont orientés ou placés dans la moitié ou les deux tiers de la pièce, ce qui donne à l’espace un aspect « penché ».

Le reste de l’espace est simplement là et ne sert pas à grand-chose. Un mur central opposé à la partie de la pièce où se trouvent la plupart de vos meubles équilibrera l’espace et donnera à votre pièce un aspect « intentionnel ».

Aucun point focal sur les murs adjacents – le but d’un mur d’accent est d’apporter un équilibre à l’espace ou de renforcer l’effet des points focaux naturels. S’il y a déjà un point focal sur un mur adjacent, cela ne sert à rien.

Si c’est votre chambre à coucher – dans une chambre à coucher au design minimaliste, le mur d’accent sera presque toujours le mur derrière le lit. Il crée de la profondeur et un sentiment de tranquillité et de magnétisme naturel de cette partie de la pièce.

Maintenant que nous avons les bases pour choisir le bon mur en bas, prenons un moment pour parler de la partie la plus simple – le choix de la couleur.

Choisir la bonne couleur pour votre mur d’accent

Une pièce au design minimaliste signifie généralement une couleur neutre et très peu d’éléments d’accent.

Pour conserver l’aspect calme et minimal, n’optez pas pour des couleurs contrastées. Choisissez plutôt une couleur qui est simplement quelques nuances plus foncées.

Un bon exemple est une combinaison de céladon avec une teinte calme de turquoise ou de bleu.

Si vous avez des dilemmes, pensez à la nature… dans cet exemple, le céladon et le turquoise sont des couleurs qui se retrouvent naturellement ensemble, comme dans une vague de mer.

Dans la théorie des couleurs, la règle de base est de choisir une teinte comme couleur dominante et de donner au mur d’accent une teinte pure, plus vive (une teinte est la variation d’une couleur à laquelle on ajoute du blanc).

Trouvez des meubles originaux

Un meuble original peut être une table basse, un coffre à bombes, une chaise longue ou un miroir mural.

Un meuble original n’est pas là pour sa fonctionnalité ; il est destiné à se démarquer, à ajouter du relief à l’espace et à attirer l’attention. N’ayez pas peur d’expérimenter avec des pièces qui s’éloignent de la pièce, non seulement par la couleur mais aussi par le style.

Une règle à garder à l’esprit est que, même s’il est bon d’expérimenter et d’être audacieux, assurez-vous qu’en fin de compte, tout s’intègre dans un tout, des couleurs de votre chambre aux petites choses comme le choix de votre mobilier de jardin.

Pièces imposantes ou frappantes

Si le reste de votre chambre est calme et ajusté, n’ayez pas peur d’être audacieux avec un meuble d’accent, comme une paire de chaises longues violet foncé.

En revanche, si votre pièce est déjà « chargée », votre pièce d’accent doit être sobre et de couleur vive.

Créer une oasis de désencombrement qui sera votre sanctuaire de fin de journée ne se limite pas à ne pas avoir trop d’affaires.

Bien menée, l’organisation de votre maison peut être à la fois stimulante et relaxante. Vous y parviendrez en établissant un style dominant et discret avec quelques pièces marquantes.

N’oubliez pas que le message que vous voulez faire passer dans votre espace est le suivant : « Rien de tout cela n’est arrivé par hasard ».